• Livraison gratuite a.p.d. 70€
  • Livré dans les 72 h
  • Toujours en stock

Chauffages électriques

Position
Par ordre décroissant

24 par page

Articles 1 à 24 sur un total de 48

Page :
  1. 1
  2. 2

Chauffages électriques

Position
Par ordre décroissant

24 par page

Articles 1 à 24 sur un total de 48

Page :
  1. 1
  2. 2
Le chauffage électrique

Le chauffage électrique d’appoint prouve son utilité pendant les mois froids en automne et en hiver. Le matin, dans la salle de bains par exemple, quand on n’a pas de temps à perdre. Et dans les pièces non équipées de chauffage central, comme le grenier ou les cagibis. Ci-après nous vous aidons à découvrir les spécificités des différents types de chauffage électrique.

 

Le radiateur soufflant / poêle à ventilation

Un radiateur soufflant produit de l’air chaud qui réalise un réchauffement accéléré de la pièce. C’est le choix optimal si vous privilégiez la rapidité du réchauffement, par exemple le matin dans la salle de bains. En général, ces radiateurs sont d’un format compact et trouvent leur place surtout dans des pièces à dimensions réduites. Le vrombissement du ventilateur risque d’être dérangeant pour certaines personnes. C’est pourquoi il est déconseillé d’installer un radiateur soufflant dans la chambre à coucher. Et comme le système de ventilation génère des déplacements d’air et de poussière, ce type de radiateur est moins adapté aux personnes souffrant d’allergies. La plupart des radiateurs sont équipés d’une fonction ventilateur : la fonction chauffage est désactivée et le ventilateur produit une brise rafraîchissante. 

 

Le poêle à convection

Le fonctionnement d’un poêle à convection électrique est comparable à celui d’un radiateur classique : l’air chaud sort du haut de l’appareil. Ce type de chauffage d’appoint atteint rapidement la température désirée et la maintient pendant longtemps au même niveau. Il réchauffe la chambre de manière égale et se caractérise par sa consommation d’énergie basse. De plus, le poêle à convection est très silencieux, ce qui le rend très adapté à un usage dans la chambre à coucher ou au bureau. 

 

Le chauffage céramique

Dans un appareil de chauffage céramique, l’air est transporté le long d’un élément céramique qui génère une chaleur de rayonnement directe. Grâce à son petit format, un chauffage céramique trouve facilement sa place sur une hauteur. Il réchauffe la chambre en un rien de temps et produit et maintient une température constante. Le chauffage céramique produit une chaleur directe dans un périmètre rapproché et a une consommation d’énergie économique. Avantage complémentaire : comme les particules de poussière ne brûlent pas sur l’élément chauffant, il n’y a aucun impact sur les voies respiratoires.  

 

Le radiateur à bain d’huile

C’est le modèle classique par excellence des poêles électriques. L’huile chauffée transmet sa chaleur vers le métal du radiateur. Ce radiateur ne fait aucun bruit au fonctionnement et est donc parfaitement adapté à l’usage dans la chambre à coucher ou au bureau. Il est recommandé d’allumer le radiateur à bain d'huile un quart d’heure d’avance, comme le réchauffement est plutôt lent. D’autre part, il continue à émettre sa chaleur pendant quelque temps quand vous l’aurez éteint. 

 

Le radiateur halogène ou quartz 

L’halogène et le quartz sont les deux éléments chauffants de radiateurs les plus connus. Les filaments halogènes ou l’élément quartz cachent un réflecteur qui rayonne la chaleur vers l’avant. L’halogène ne produit que de la chaleur de rayonnement et réchauffe principalement les personnes se trouvant dans un périmètre rapproché. Un élément quartz produit en même temps la chaleur de rayonnement et la chaleur de convection et réchauffe aussi bien les personnes dans le périmètre rapproché que l’environnement plus éloigné. Et si le radiateur halogène produit sa chaleur plus vite que le radiateur quartz, il se révèle plus consommateur d’énergie que ce dernier.